diapo<3

Ok la blague est nulle !

Je reviens en force avec cette toute nouvelle lampe diapos, enfin nouvelle ... ça fait longtemps qu'elle existe mais elle n'a jamais été aboutie.

Je me justifie : souvent je commence quelque chose et je m'arrête en chemin tout simplement parce que j'ai perdu l'inspiration.

Je ne sais pas ce qui serait mieux dans la multitude d'idées que j'ai, alors j'abandonne, enfin plutôt je mets de côté.

Et des fois ça peut durer pas mal de temps ... pour tout vous dire cette lampe a été débuté en 2011!!

Je vous raconte tout :

L'idée de la lampe diapo m'est venue un jour où je feuilletais un magazine et où j'avais vu des objets de déco en rapport avec la photo.

J'ai adoré et mis l'idée dans un coin de ma tête .

Attention les paroles qui vont suivre peuvent choquer les plus nostalgiques d'entre nous

Et un soir errant à la recherche de quelconque encombrant pour bricoler et m'amuser , j'ai la bonne idée d'ouvrir un carton et là ..... une multitude de diapositives rangées dans leur boîte .. J'ai trouvé ça tellement triste de jeter toutes ces diapos qu'il fallait absolument que je les prenne pour leur offrir une seconde vie.

Comment peut on jeter toute une vie de voyages, de réunions de famille, de diners entre amis aux encombrants ?? Pour quelqu'un comme moi qui garde tout c'est Impossible !

diapos en vrac

Pour me consoler je me suis dis que la personne avait surement tout numériser  ;-) 

Et la tout de suite j'ai l'idée d'en faire une lampe !

Je rentre chez moi et dés le lendemain je m'y mets.

 

J'ai donc conçu des descentes de 5 diapos les unes en dessous des autres.

Pour cette étape, il te faut : une aiguille, une pince à couper, du fil de fer noir, un ancien abat jour ou un neuf (tu en trouves dans toutes les boutiques de loisir creatif)

Tu fais 4 trous aux quatre coins de la diapo et tu les assembles les unes en dessous des autres par des boucles faites avec du fil de fer.

détail assemblage diapos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

Ensuite tu les assembles une à une sur le haut de ton abat jour toujours à l'aide de ta pince et de ton fil de fer.

Il faut faire en sorte que ce soit joli visuellement.

Comme si il y avait un fil conducteur, une histoire à lire sur la lampe...

assemblage des diapos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le pied, j'avais récupéré de mon grand pére des grands jarres en verre. J'ai monté une douille sur un socle qui rentrait pile dans le 'goulot' du pied et j'y ai vissé un abat jour.

Pour cette étape, il te faut:

une grande jarre en verre récupéré chez ton grand pére,

une douille electrique,

un support qui rentre dans le goulot (ici j'ai utilise un support caoutchouc que j'ai récupéré mais de où...bonne question),

du fil electrique,

un interrupteur,

une prise. 

C'est à ce moment là que ca c'est compliqué

Le verre transparent c'est bien mais visuellement c'est vide j'ai donc eu l'idée (des mois c'était déja passé depuis le début) d'y mettre des journaux découpés à la machine.

pied de la lampe remplie de journaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le dessus aussi il y a eu beaucoup de grattage de tête .. Je suis assez exigente avec moi même, quand c'est loupé je m'en veux beaucoup.

Parce que je trouvais que sans rien sur la tête cette lampe n'avait plus rien de spectaculaire. Les diapos ne rendent pas pareil quand toute la lumiére se dégage au plafond. J'ai enfin trouvé la solution il y a quelques mois maintenant.

Il fallait un matériaux qui ne filtre pas du tout la lumiére . J'ai donc trouvé le skaï (faux cuir) parfait pour.

J'ai découpé un rond du même diamétre que l'abat jour que j'ai accroché sur les dessus de celui-ci .

Pour le côté déco je lui ai percés des ronds avec une aiguille à coudre.

 

vue de dessus perforation en forme de rond

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voila le résultat, cette lampe est enfin parfaite à mes yeux, je l'adore !

DSC_0217

DSC_0367

détail 2